5.4 C
New York
Saturday, February 24, 2024

à Paris, une cérémonie contre le «cancer universel» de l’antisémitisme

Quatre mois jour pour jour après l’attaque du Hamas contre Israël, qui a fait 1 160 morts dont 42 Français, une cérémonie présidée par Emmanuel Macron est organisée aux Invalides pour rendre hommage aux victimes françaises, ce mercredi 7 février. Dans son discours, le président de la République doit rappeler l’importance de la lutte contre l’antisémitisme.

Publié le :

2 mn

L’antisémitisme est un « cancer universel ». Là où il s’épanouit, « toutes les formes de haine s’épanouissent ». C’est ce discours « clair », « plus que jamais nécessaire » selon l’Élysée, que va tenir Emmanuel Macron dans la cour des Invalides.

Les représentants de tous les cultes ont d’ailleurs été invités pour donner du sens à l’appel à la « fraternité » et à « l’apaisement », rapporte Valérie Gas, cheffe du service politique de RFI.

Cet hommage, très attendu, intervient tard, quatre mois après le massacre du 7-Octobre, et alors que l’absence du chef de l’État à la marche contre l’antisémitisme en novembre a été critiquée.

À lire aussiMarche contre l’antisémitisme en France: une image d’unité qui cache de profondes divisions politiques

La cérémonie s’annonce forte en émotion

Chacune des 42 victimes sera représentée par une photo avec son nom. Le sort des trois Français encore portés disparus sera aussi évoqué, et les familles qui l’ont souhaité seront présentes. La France a organisé leur voyage et leur hébergement, M. Macron les rencontrera dans l’intimité en marge de la cérémonie.

Des familles qui ont, pour certaines, demandé au président d’interdire la présence d’élus de La France insoumise, accusés d’avoir refusé de qualifier le Hamas de groupe terroriste. L’Élysée s’en est tenu à la règle protocolaire et a invité ceux qui devaient l’être, tout en précisant laisser aux insoumis le soin d’apprécier « l’opportunité de leur présence ».

Comme le veut en effet le protocole, des élus LFI seront là, en dépit des appels. Leur présence suscite aussi des réactions à l’Assemblée nationale. Malaise chez les alliés du parti ou indignation chez les députés d’autres bords, rapporte du palais Bourbon Raphaël Delvolvé.

Oui, nous voulons rendre hommage aux gens qui ont été tués, mais j’aimerais qu’on puisse rendre hommage tous ensemble aux nombreux Franco-Palestiniens tués sous les bombardements.

Hommage aux victimes du 7-Octobre: LFI sous le feu des critiques

Raphaël Delvolve

« Je fais tout pour faire revenir ma sœur »

Cinquante-cinq membres de familles d’otages ou de personnes tuées, assisteront à l’événement organisé aux Invalides. Notre envoyé spécial permanent à Jérusalem, Sami Boukhelifa, a rencontré Yarden Gonen avant son départ pour Paris.

Infirmière de profession, elle ne travaille plus. Sa sœur, Romi, est aux mains du Hamas ; Romi a été enlevée le 7 octobre 2023, alors qu’elle participait au festival de musique Nova, près de Gaza.

Toute son énergie, tout son temps, Yarden les consacre désormais à la libération de Romi, et ce mercredi, c’est auprès du président français qu’elle espère plaider la cause de sa sœur. Son témoignage.

J’attends vraiment de pouvoir le rencontrer, et de lui demander de faire tout ce qu’il peut.

Le témoignage de Yarden Gonen, dont la sœur est retenue par le Hamas

Sami Boukhelifa

Source link

Related Articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Stay Connected

0FansLike
0FollowersFollow
0SubscribersSubscribe
- Advertisement -spot_img

Latest Articles