8.3 C
New York
Saturday, March 2, 2024

l’armée israélienne libère deux otages après une opération nocturne à Rafah

Israël a annoncé ce lundi 12 février avoir libéré deux otages à Rafah, ultime cible affichée de son offensive dans la bande de Gaza, où le Hamas au pouvoir a fait état de 52 Palestiniens tués lors de cette opération nocturne.

Publié le :

3 mn

Ce qu’il faut retenir

■ Israël a annoncé lundi avoir libéré deux otages à Rafah, ultime cible affichée de son offensive dans la bande de Gaza, où le Hamas au pouvoir a fait état de 52 Palestiniens tués lors de cette opération nocturne. les frappes dans la nuit de dimanche à lundi s’inscrivaient non pas dans le lancement de cette offensive, mais d’une opération pour récupérer deux otages enlevés le 7 octobre lors de l’attaque sans précédent des combattants du Hamas dans le sud d’Israël, point de départ de cette guerre.

■ Le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahu a déclaré avoir ordonné à l’armée d’élaborer un plan visant à évacuer les civils de Rafah, où il prévoit de lancer une « opération massive » et de vaincre les derniers bataillons du Hamas. Après Gaza City, puis Khan Younès, Israël vise désormais une opération au sol dans cette ville jouxtant l’Égypte, à l’extrême sud de la bande de Gaza, dans le cadre de son offensive militaire contre le mouvement islamiste palestinien Hamas.

■ Le président américain Joe Biden a exhorté le Premier ministre Benyamin Netanyahu à « garantir la sécurité » de la population palestinienne tandis que plusieurs États ont mis en garde contre une « catastrophe humanitaire » en cas d’assaut sur la ville surpeuplée. Dans un entretien à la chaîne américaine ABC, Benyamin Netanyahu a affirmé que l’armée israélienne assurerait un « passage sécurisé » avant l’assaut prévu sur Rafah.

■ Selon le dernier bilan du ministère de la Santé du Hamas, communiqué ce dimanche 11 février, 28 176 personnes ont été tuées à Gaza depuis le début de la guerre, le 7 octobre 2023. Il a fait état d’un total de 112 morts au cours des dernières 24 heures. Les victimes sont en majorité des femmes, des adolescents et des enfants. On dénombre également 67 784 blessés.


Les horaires sont donnés en temps universel (TU, soit heure de Paris -1), cliquez ici pour rafraîchir.

5h30 : L’Argentine remercie les forces israéliennes pour la libération des deux otages

Le bureau du président argentin Javier Milei a remercié sur X les forces israéliennes d’avoir libéré les deux otages Fernando Simon Marman et Louis Har, tous les deux détenteurs de la nationalité argentine. L’opération pour libérer les deux hommes était préparée « depuis longtemps » selon un porte-parole de Tsahal.


5h10 : Deux otages israéliens libérés lors d’une opération nocturne à Rafah 

Israël a annoncé ce lundi avoir libéré deux otages à Rafah, ultime cible affichée de son offensive dans la bande de Gaza, où le Hamas au pouvoir a fait état de 52 Palestiniens tués lors de cette opération nocturne. Le Hamas avait prévenu dimanche qu’une telle offensive « torpillerait » tout accord pour une libération des otages qu’il détient encore à Gaza. Mais Israël a affirmé que les frappes dans la nuit de dimanche à lundi s’inscrivaient non pas dans le lancement de cette offensive, mais d’une opération pour récupérer deux otages enlevés le 7 octobre lors de l’attaque sans précédent des combattants du Hamas dans le sud d’Israël, point de départ de cette guerre.

« Fernando Simon Marman, 60 ans, et Louis Har, 70 ans, ont été récupérés lors d’une opération nocturne à Rafah menée conjointement par l’armée, le Shin Beth (Sécurité intérieure) et la police israéliennes », selon un communiqué de ces trois services. Enlevés au kibboutz Nir Yitzhak, les deux hommes ont été conduits au centre médical Sheba, à Ramat Gan, pour de premiers examens médicaux. « Ils sont dans un état stable », a indiqué à la presse Arnon Afek, le directeur de l’établissement. « Trois terroristes ont été tués dans l’immeuble où ils étaient détenus », selon un bilan initial de l’armée israélienne, qui s’était auparavant bornée à confirmer avoir « mené une série de raids contre des cibles terroristes dans le sud de la bande de Gaza ».



Source link

Related Articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Stay Connected

0FansLike
0FollowersFollow
0SubscribersSubscribe
- Advertisement -spot_img

Latest Articles