12.4 C
New York
Tuesday, February 27, 2024

«le PSG ne quittera jamais le Parc des Princes», selon la mairie de Paris

Le premier adjoint à la mairie de Paris, Emmanuel Grégoire, a annoncé ce dimanche 11 février vouloir reprendre les négociations avec le club parisien dans le dossier concernant la vente du Parc des Princes. Une déclaration qui intervient quelques jours après l’annonce du président du PSG, Nasser al-Khelaïfi, du départ définitif de son stade historique.

Publié le : Modifié le :

2 mn

Les rebondissements continuent au sujet du Parc des Princes. Le premier adjoint à la mairie de Paris, Emmanuel Grégoire, a déclaré ce dimanche 11 février qu’il souhaitait se « remettre au travail avec le PSG » et renouer le dialogue avec le club, en marge de l’inauguration de l’Arena La Chapelle au nord de Paris.

« Nous ne souhaitons plus dialoguer avec le PSG par presse interposée. On a des choses à dire au PSG, on imagine qu’il a des choses à nous dire. On se voit, on travaille mais on ne fait pas de commentaire », a expliqué Emmanuel Grégoire. « Ce qu’on veut, c’est se remettre au travail et ne pas faire de commentaire. Le PSG ne quittera jamais le Parc des Princes », a-t-il ajouté.

Les relations entre la mairie de Paris et le président du club parisien, Nasser al-Khelaïfi, sont plus tendues que jamais depuis quelques jours. Le 8 février, le dirigeant qatarien avait annoncé que le dossier était « fini » et qu’il voulait « bouger du Parc des Princes » en raison du refus de la mairie de lui céder l’enceinte.

À lire aussiFootball: le PSG annonce vouloir quitter le Parc des Princes, faute d’accord avec la mairie de Paris

Les ultras véhéments contre la mairie de Paris

La mairie avait alors indiqué que la porte était « encore ouverte » au PSG, pour lequel « il existe d’autres solutions » que la vente du Parc des Princes. Depuis des mois, la situation ne cesse de se tendre entre les deux camps devant le blocage persistant du dossier. Et à force de se renvoyer la balle par médias interposés, le dialogue a fini par se rompre entre le club et la municipalité.

Dans la soirée du 10 février, les ultras parisiens ont insulté la maire de Paris, Anne Hidalgo et déroulé plusieurs banderoles la visant lors du match remporté par le PSG contre Lille (3-1) au Parc des Princes. « Sans le PSG, le Parc n’a plus de princes », « Hidalgo tue Paris et sa magie » ou « Récupéré par les politiques, un stade pour le peuple », était-il écrit sur des banderoles sorties par le virage Auteuil du Parc des Princes.

Source link

Related Articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Stay Connected

0FansLike
0FollowersFollow
0SubscribersSubscribe
- Advertisement -spot_img

Latest Articles