8.3 C
New York
Saturday, March 2, 2024

les raids meurtriers se poursuivent, Blinken en tournée pour tenter d’imposer une trêve

Le chef de la diplomatie américaine Antony Blinken poursuit ce mardi 6 février sa tournée au Moyen-Orient pour tenter d’imposer une trêve dans la guerre entre Israël et le Hamas qui s’apprête à entrer dans son cinquième mois. En marge de ces tractations diplomatiques, les raids meurtriers se poursuivent à Gaza.

Publié le :

2 mn

Ce qu’il faut retenir :

■ Le secrétaire général de l’ONU Antonio Guterres a annoncé lundi la création d’un comité chargé d’évaluer la « neutralité » de l’agence de l’ONU pour les réfugiés palestiniens (Unrwa) après les accusations visant plusieurs de ses employés. L’Espagne a annoncé envoyer une aide supplémentaire de 3,5 millions d’euros à l’Unrwa

■ Alors que la guerre entrera mercredi 7 février dans son cinquième mois, Israël a de nouveau bombardé Khan Younès, dans le sud du territoire, où selon elle se cachent des responsables du mouvement islamiste palestinien. Selon l’armée israélienne, le chef du Hamas à Gaza est actuellement « en fuite » et se terre « de cachette en cachette ».

■ Des frappes aériennes ont également visé Rafah, plus au Sud, touchant un jardin d’enfants, d’après le Hamas. Plus d’un million de déplacés palestiniens, menacés par les pénuries et les épidémies, s’entassent désormais dans des abris et des campements de fortune.

■ Antony Blinken a entamé une nouvelle tournée dans la région visant à encourager une trêve

■ Selon le dernier bilan du ministère de la Santé du Hamas, lundi 5 février, 27 478 personnes ont été tuées à Gaza depuis le début de la guerre, le 7 octobre dernier. Les morts sont en majorité des femmes, des adolescents et des enfants. On dénombre 66 835 blessés.


Les horaires sont donnés en temps universel (Paris-1), cliquez ici pour rafraîchir

5h00 : Des eaux contaminées par les eaux usées dans les rues de Gaza

L’agence humanitaire des Nations unies, OCHA, a qualifié de « profondément troublantes » les informations selon lesquelles des habitants de Gaza « entrent en contact direct avec des eaux de crue contaminées par les égouts dans les rues ». L’OCHA a indiqué dans sa dernière mise à jour qu’une station de pompage à Gaza « est actuellement inondée, ce qui risque de provoquer une crise hygiénique à proximité de la station ».

► Retrouvez notre live du 5 février ici

 

Source link

Related Articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Stay Connected

0FansLike
0FollowersFollow
0SubscribersSubscribe
- Advertisement -spot_img

Latest Articles