23.6 C
New York
Monday, August 15, 2022

l’état d’urgence prolongé de six mois, l’Asean prête à durcir le ton

Publié le :

L’état d’urgence en Birmanie est prolongé de six mois, sur proposition du chef de la junte Ming Aung Hlaing en place depuis le putsch du 1er février 2021. L’initiative intervient alors que le pays s’enlise dans un conflit civil et à deux jours d’un important sommet de l’Asean.

Un an et demi après le coup d’État qui a renversé Aung San Suu Kyi, la Birmanie s’enlise chaque jour un peu plus dans une sanglante guerre civile entre la junte et les nombreux groupes ethniques. Le régime militaire poursuit en parallèle une répression sans merci contre ses opposants, avec plus de 2 100 civils tués et près de 15 000 arrestations, selon une ONG locale.

Lundi 1er août, l’armée au pouvoir a indiqué, via un média officiel, la prolongation de l’état d’urgence pour six mois supplémentaires. Le chef de la junte Min Aung Hlaing, en place depuis le putsch, a demandé aux membres du gouvernement militaire « de le laisser en poste pour six mois de plus », jusqu’en février 2023, selon le Global New Light of Myanmar.

L’exécution récente de quatre prisonniers politiques, dont deux figures du mouvement pro-démocratie, une première depuis plus de 30 ans, inquiète au plus haut point les membres de l’Association des nations de l’Asie du Sud-Est (Asean), qui ont décidé de ne pas inviter la Birmanie au sommet du mercredi 3 août à Phnom Penh, au Cambodge.

Selon plusieurs experts, après l’échec du plan en cinq points pour mettre fin aux violences et faciliter un règlement de la crise, l’Asean pourrait cette fois-ci durcir le ton et mener des actions concrètes contre la junte. L’isolement du régime militaire pourrait même durer au moins jusqu’au prochain sommet en novembre.

En attendant, le général Min Aung Hlaing a repoussé la tenue d’élections générales et évoqué une réforme du système électoral, en remplaçant le scrutin majoritaire uninominal qui a favorisé le principal parti d’opposition, la Ligue nationale pour la démocratie (LND, le parti d’Aung San Suu Kyi), par un mode proportionnel.

Source link

Related Articles

US air strike obliterates 13 al-Shabab terrorists in Somalia just days after bombing four jihadists

US air strike obliterates 13 al-Shabab terrorists in Somalia just days after...

Quebec writers react to Salman Rushdie attack – Montreal

Quebec writers are reacting to the attack on author Salman Rushdie, calling the stabbing horrific and arguing that freedom of speech is under threat. For...

How Much Does A Commercial Manager In Argentina Make And Why Is He A Major Player In The Inflationary Market

In times of inflation, commercial Manager It is a vital piece in companies of all sizes. Above all because we live in a...

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Stay Connected

0FansLike
0FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Latest Articles

US air strike obliterates 13 al-Shabab terrorists in Somalia just days after bombing four jihadists

US air strike obliterates 13 al-Shabab terrorists in Somalia just days after...

Quebec writers react to Salman Rushdie attack – Montreal

Quebec writers are reacting to the attack on author Salman Rushdie, calling the stabbing horrific and arguing that freedom of speech is under threat. For...

How Much Does A Commercial Manager In Argentina Make And Why Is He A Major Player In The Inflationary Market

In times of inflation, commercial Manager It is a vital piece in companies of all sizes. Above all because we live in a...

Jacinda Ardern: Major blow for PM as one of her own MP’s attacks government with claims of bullying

Prime Minister Jacinda Ardern has denied a bullying culture in New Zealand's Labour Party as a rogue MP continues to make destructive claims about...