1.1 C
New York
Monday, February 26, 2024

plus de 1,3 milliard de croyants, mais une érosion des vocations

L’Église catholique publie régulièrement ses statistiques qui donnent une photographie du nombre de catholiques. On dénombre plus de 1,3 milliard de catholiques dans le monde, un contraste Nord – Sud et une érosion des vocations de prêtres.

Publié le :

2 mn

Avec notre correspondant au Vatican,

Les chiffres ont été publiés en mars 2023 dans l’annuaire statistique ecclésial et compilent des statistiques qui s’arrêtent le 31 décembre 2021. On y découvre que les catholiques étaient à cette date 1,37 milliard, soit un peu plus de 17,5% de la population mondiale.

Les pays où l’on retrouve le plus de catholiques sont le Brésil avec près de 180 millions de baptisés, devant le Mexique, les Philippines, la République démocratique du Congo et les États-Unis. Les chiffres révèlent aussi que de 2020 à 2021 le nombre de catholiques a augmenté de seize millions sur la planète, mais il s’agit de chiffres absolus et non de tendances. Et justement si l’on parle de tendances, on voit que les dynamiques sont très différentes d’un continent à l’autre. 

Contraste Nord – Sud

Le baromètre montre clairement un contraste entre le Nord et le Sud. Dans ces statistiques, on voit notamment que l’Europe est le seul continent qui a perdu des catholiques de 2020 à 2021: – 244 000, signe de la désaffection grandissante du Vieux Continent pour le catholicisme.

En revanche, l’Afrique, elle, a gagné plus de huit millions de croyants sur cette même période, et les tendances se sont vraisemblablement accrues ces deux dernières années, qui ne sont pas encore comptabilisées. L’Asie, elle, a pour sa part gagné plus de 1,5 million de catholiques et les Amériques plus de six millions, une dynamique inverse, là aussi, du continent européen. 

Érosion des vocations et des croyants en Europe

L’évolution du nombre de prêtres dans le monde est aussi un bon indicateur des tendances. Là aussi, c’est en Europe que l’érosion des vocations est la plus forte : selon le même annuaire ecclésial, l’Europe a perdu 3 632 prêtres diocésains en 2021 par rapport à l’année précédente, alors qu’il a augmenté de 1 518 unités en Afrique et de 719 en Asie sur la même période. La part des religieux a également sensiblement diminué en Europe, Amérique et Océanie avec notamment une diminution sensible du nombre de femmes religieuses, alors que la courbe augmente sur les continents africains et asiatiques.

Le pape François a répété plusieurs fois que ce ne sont pas les chiffres qui comptent mais le dynamisme et préfère ne pas regarder vers l’Europe. Ses voyages s’infléchissent d’ailleurs vers ces continents où le catholicisme est en pleine expansion, comme en témoigne ses déplacements en République Démocratique du Congo, où il s’est rendu il y a un an, ou prochainement, le Timor Oriental, puisque c’est à l’étude.

À lire aussiLe catholicisme est-il en perte de vitesse ?

Source link

Related Articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Stay Connected

0FansLike
0FollowersFollow
0SubscribersSubscribe
- Advertisement -spot_img

Latest Articles