8.3 C
New York
Saturday, March 2, 2024

Taïwan survolé deux jours de suite par huit ballons chinois

Les provocations chinoises continuent autour de Taïwan et prennent une nouvelle ampleur : le ministère taïwanais de la Défense a affirmé ce dimanche avoir détecté huit ballons chinois autour de Taïwan pour la deuxième journée consécutive, le weekend où de part et d’autre du détroit, on célèbre le Nouvel An lunaire. Pékin considère l’île de Taïwan comme une partie de son territoire et n’a jamais renoncé à employer la force pour en reprendre le contrôle.

Publié le :

2 mn

Cinq des huit ballons ont directement survolé Taïwan d’est vers l’ouest, un sixième a frôlé la pointe nord de l’île, comme le démontre la carte publiée par le ministère de la Défense. Les aéronefs ont tous été repérés samedi, le jour du Nouvel An lunaire célébré de part et d’autre du détroit de Taïwan, à une altitude comprise entre 3.600 et 10.700 m, d’après la même source. Déjà la veille, le ministère avait annoncé un nombre record d’aéronefs. En février 2023, l’armée taïwanaise avait alerté les autorités de l’aviation après avoir détecté un ballon survolant l’espace aérien de Taïwan, mais n’avait communiqué ni sur l’origine de l’aéronef ni sur sa localisation exacte.

Des provocations chinoises

Pékin n’est décidément pas à une provocation près à l’occasion du Nouvel an lunaire, l’armée a aussi publié une vidéo en guise de bons vœux, mettant en scène des navires de guerre et des avions de combats autour de Taïwan, avec en fond sonore une chanson louant la réunification avec le continent chinois. Et le 30 janvier dernier, la Chine a pris la liberté de changer son couloir aérien M503 sans avoir consulté les autorités taïwanaises au préalable. Les avions commerciaux chinois passeront donc désormais plus près des côtes taïwanaises, ce qui inquiète Taipei. 

Ces provocations surviennent alors que Lai Ching-te du parti démocrate progressiste a remporté les élections présidentielles il y a tout juste un mois – un « dangereux séparatiste » aux yeux de Pékin qui avait averti qu’une victoire de Lai conduirait Taïwan à la « guerre » et au « déclin ».

À lire aussiTaïwan: après la victoire de Lai Ching-te, «il est possible que la Chine accentue la pression»

Source link

Related Articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Stay Connected

0FansLike
0FollowersFollow
0SubscribersSubscribe
- Advertisement -spot_img

Latest Articles